Journalistes locaux (et les autres) : 5 moyens de vous constituer un réseau sur twitter

Now Reading
Journalistes locaux (et les autres) : 5 moyens de vous constituer un réseau sur twitter

Journaliste salarié, pigiste ou blogueur local, voici quelques astuces pour vous constituer un réseau pertinent sur twitter :
1. Commencez par bien vous présenter, vous
2. L’onglet « Suggestions » devient efficace
3. Jetez un oeil à la recherche avancée de twitter
4. Sauvegardez vos recherches pour re-tweeter
5. Trouvez d’autres journalistes, éventuellement concurrents

1. Commencez par bien vous présenter, vous

Plus vous êtes clair dans votre mini bio, plus vous serez recommandable.
Il est bien plus efficace d’indiquer « Journaliste pour @Courrier_picard sur #Amiens » que « Journaliste gonzo à la recherche de l’arche perdue ».

Ce n’est pas parce que des utilisateurs se présentent sous le signe de la déconnade que vous êtes sensés le faire – surtout au début. Vous pourrez changer votre bio une fois votre réseau constitué. Au bout d’un moment sur twitter, si vous jouez le jeu, vous serez recommandé par d’autres personnes et là, votre bio prend moins d’importance.

 

2. L’onglet « Suggestions » devient efficace

Tapez les toponymes (le nom des communes) sur lesquelles vous travaillez dans les deux filtres « Suggestions »  et « Par catégories » . Les résultats sont aléatoires, mais twitter améliore son moteur de recommandation.

Utilisez suggestions dans twitter pour trouver de nouveaux contacts

L'onglet Suggestions se trouve dans la barre noire tout en haut d'une page twitter

 

 

3. Jetez un oeil dans la recherche avancée de twitter

Vous trouverez en bas du formulaire un emplacement « Lieux ». Là encore, entrez le nom des communes et filtrez sévèrement.

la recherche avancée de twitter pour trouver des contacts géolocalisés

La fonctionnalité Lieux dans la recherche avancée de twitter

 

4. Sauvegardez vos recherches pour re-tweeter

L’idée est de suivre un flux de message sur un terme précis. Quand vous voyez passer un tweet intéressant, re-tweetez le. La personne verra votre intérêt pour son tweet, et pour peu que votre bio soit explicite (cf point 1), elle pourrait vous suivre.

 

5. Trouvez d’autres journalistes locaux, éventuellement concurrents

Car les gens qu’ils suivent sont parfois intéressants pour vous. Pour ça, rien ne vaut google… car le moteur de recherche de twitter n’est pas des plus efficaces pour trouver des comptes.

La requête à taper dans Google ressemble à ça : [prénom nom site:twitter.com]

Et allez jeter un oeil aux listes qu’ils ont éventuellement créées. Exemple avec Sylvain de La Provence autour de Martigues et Istres

 

Pour trouver les listes, allez dans le profil complet de la personne et cliquez sur "Listes"

 

Twitter prend de l’intérêt quand vous suivez – et êtes suivi – par un certain nombre de personnes. Avant, la constitution de la base de votre réseau est un travail besogneux et ingrat.

Quand je forme des journalistes à twitter, l’attente est forte d’avoir un outil « fini » en quelques minutes. En gros, l’envie que cela marche précède le devoir que cela fonctionne.
Soyez patients. Se constituer un réseau sur twitter demande plusieurs fois quelques minutes. Un bon rythme pour se lancer est d’y consacrer dix minutes quatre fois par jour pendant une semaine en appliquant au moins un des points suivants.

 

PS : vous êtes les bienvenus sur la page facebook de newsressources et bien sûr sur le compte twitter nressources pour échanger autour des bonnes pratiques.

What's your reaction?
J'adore !
0%
C'est super nul !
0%
About The Author
Cédric Motte
Journaliste en charge d'accélérer la transformation de la rédaction et le développement de produits numériques au sein du Groupe Centre France. Journaliste web depuis un moment, intervient dans les médias (Centre France, France Television, Le Groupe Moniteur, Mondadori, Le Soir, Le Temps...) pour former les journalistes. Anime une communauté de 3 000 journalistes francophones qui tâtent des outils modernes.
8 Comments
Leave a response
  • 1 novembre 2011 at 21 h 50 min

    Sympa comme article 😉 C’est vrai que Tweeter peut être un réseau puissant pour se donner une bonne visibilité ! Tellement de monde qui peuvent être intéressé par un produit ou un service. Allez zou, je retweet via mon compte  @actuaref:twitter  😉

  • 3 novembre 2011 at 19 h 29 min

    Très bien et pas que pour les journalistes. Je pense à d’autres tips : soyez participatifs (retweets, remerciements etc…). Soyez réguliers (il y a des outils de planification édito). Choisissez quelques domaines pour lesquels les gens vont vous identifier comme veilleur. Travaillez vos accroches et faites des liens ! Idéalement les gens doivent comprendre en quelques mots l’intérêt de l’info au bout du lien.

    • Anonyme
      16 novembre 2011 at 22 h 25 min

      Tout à fait, ce sont d’excellentes pratiques qui méritent un autre papier au titre affreusement tourné vers la productivité (une chose qu’on aime pas trop, nous les journalistes ^^) :  « Soyez plus efficace avec les réseaux sociaux ».

      La vraie difficulté dans ces recommandations ? Les journalistes se sentent plus proches des artistes que des ingénieurs. Alors de là à planifier des tweets… (je peux témoigner, je n’y arrive pas ^^)

  • Santiago Richard
    2 décembre 2012 at 17 h 14 min

    Alors moi je suis journaliste au Courrier picard donc je peux le mettre dans ma bio comme c’est indiqué, mais est-ce que ça marche aussi pour un journaliste de la Manche libre ?

Leave a Response