Now Reading
Parce qu’un journaliste est un citoyen comme les autres

featured image


Parce qu’un journaliste est un citoyen comme les autres

Hier, après avoir lu les grandes lignes de la keynote, j’ai posté ça sur twitter.

Et ce matin, j’ai fait ma première (modeste) action de citoyen numérique : je soutiens financièrement la quadrature du net.

Le déclencheur ? La keynote. Cela fait un moment que c’est le cas, mais la montre d’Apple (comme celles des autres constructeurs), c’est définitivement trop. Les mobiles, les smartphones, les ordinateurs, collectent (beaucoup) trop d’informations sur nous.

Ces objets connectés deviennent de plus en plus présents, or nous ne savons même pas où partent nos données, à quoi elles servent, pourquoi elles sont utiles.

La quadrature me parait aujourd’hui être l’association en France qui combat le mieux ces dérives de la « big data », et se positionne pour la neutralité du net, l’éveil des députés sur les lois anti-terrorisme qui permettent un peu tout (et n’importe quoi), la liberté d’expression, etc.

Mon smartphone fonctionne depuis 4 ans, a l’écran cassé depuis plusieurs mois. C’est un formidable outil de reportage dans la poche.
Mais en tâche de fond monte de plus en plus la sensation d’un côté obscur qui m’empêche d’en jouir pleinement.

J’ai attendu la keynote pour savoir si j’allais acheter le nouvel iphone. Mais non, à la réflexion, vraiment, je préfère donner à la quadrature qu’à Apple.

Evidemment, une association de défense des libertés parait toujours un peu extrême dans ses positions.
Mais posez-vous la question aussi des pratiques de ceux qu’ils attaquent.
Et vous avez un drôle de choix entre deux extrêmes.

L’une me paraissant moins pire que l’autre, c’est désormais chose faite

Et vous ?

Soutenez la quadrature du net.

soutien a la quadrature du net

About The Author
NewsResourcesAD
Comments
Leave a response

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.