Retour d’expériences de captation vidéo avec l’application Recolive

Now Reading
Retour d’expériences de captation vidéo avec l’application Recolive

Lors de mon passage à Ina Global en 2014, j’ai eu la chance de pouvoir mettre en place un véritable système de captation audiovisuelle à moindres coûts. Avec (beaucoup) de retard, voici mon retour d’expérience !

Présentation

Recolive Multicam est une application iOS qui permet de transformer un iPad en régie mobile et des iPhones en caméras HD. Tout le système peut être installé et contrôlé par Wi-Fi par une seule personne (ou presque).

Note : nous ne parlerons pas de l’application Switcher Studio, qui permet l’équivalent avec une fonctions de #streaming en direct.

Carte d’identité

Dernière mise à jour : 05 juin 2015

Nécessite iOS 8.1 (optimisée pour iPhone 5)

Prix : 4,99$ + 2.99$

Matériel utilisé

Pour une installation avec 2 protagonistes et 3 iPhones

1 iPad (Air 2 64 Go) : 600 €

3 iPhone(s) 5 : 3 x 600 = 1 800 €

3 adaptateurs iPhone/pied : 3 x 2 = 6 €

3 pieds (Manfrotto Babylight) : 3 x 70 = 210 €

3 batteries externes pour iPhone : 3 x 20 = 60 €

1 paire d’écouteurs : 14 €

1 Zoom H4n : 250 €

2 micros-cravate (Audio-Technica ATR 3350) : 2 x 30 = 60 €

Total : 3 000 €

02_recolive_clip

Installation

Mise en place du dispositif

L’application est très intuitive, sur iPhone et iPad.

Il vous faudra cependant attendre (une durée aléatoire, mais moins de cinq minutes) que les iPhones affichent leur adresse IP dans les paramètres pour pouvoir les lier à l’iPad. Par la suite, une fois les iPhones positionnés, ils ne nécessitent plus aucune intervention jusqu’à la fin de la captation.

Recolive offre une multitude d’effets de transition et de split screen qui permettent, avec un peu d’entraînement, de réaliser de très bonnes vidéos.

Son

Vous l’aurez remarqué, j’utilise un Zoom H4n et des micros-cravate pour l’enregistrement principal du son. J’effectue par la suite un montage sous Premiere Pro pour rajouter synthés et couper les vidéos. Je peux alors facilement intégrer une source sonore enregistrée en externe. Vous pouvez aussi acheter un micro-cravate ou un micro dynamique Rode pour iPhone. Attention : avec Recolive, le son ne peut provenir que d’une seule source (soit un des iPhone ou l’iPad).

Wi-Fi

Le dispositif marche en Wi-Fi. C’est très pratique car les distances de contrôle sont relativement importantes. Autre point positif, Recolive n’a pas besoin d’accès à Internet, juste d’un WIFI local. La solution que je vous propose est d’emmener votre ordinateur portable et de générer un réseau Ad-hoc (terme utilisé sous Windows). Vous pouvez aussi partager la connexion de votre smartphone.

Batteries externes

(j’y pense en rédigeant ce retour d’expérience)

Pour la captation de longues interviews ou de débats, équipez vos iPhones et votre iPad de batteries externes pour palier à la baisse fulgurante du niveau de batterie. Vous pourrez tenir au moins 2 heures (davantage que la capacité de stockage de l’iPad finalement). Pensez aux rallonges USB pour poser les batteries par terre.

03_recolive_presentation

Utilisations

J’ai exploité le dispositif Recolive dans deux situations.

La table-ronde

J’ai installé le dispositif lors d’une table-ronde des Lundis de l’Ina organisée autour d’une projection d’un documentaire. L’objectif était de capter les échanges qui répondaient à des extraits du documentaire. J’ai placé les trois iPhones au milieu, à gauche et à droite pour avoir un plan large et deux plans rapprochés sur les intervenants assis à gauche du modérateur et ceux assis à sa droite. L’enregistrement sonore principal était effectué en régie et stocké sur carte mémoire.

L’événement a duré plus d’une heure et j’ai malheureusement perdu un iPhone en route. Bien que je l’avais branché, je n’avais pas remarqué que la prise ne fonctionnait pas :/ Recolive n’a donc pas réussi à générer le fichier final forcément composé des vidéos de tous les iPhones. Résultat : inexploitable. La configuration de la salle n’était pas idéale et je ne pouvais pas placer les iPhones dans l’allée près de la scène (le meilleur endroit) pour des raisons de sécurité.

Conclusion

Ce dispositif peut être installé et contrôlé par une seule personne. En revanche, Recolive perd de sa souplesse car un repérage s’impose pour connaître la salle et les réglementations.

Mon avis

Le dispositif est idéal lorsque vous débutez dans la vidéo et si vous souhaitez mettre en place un petit studio ou organiser des tables-rondes dans vos locaux.

L’interview

L’interview s’est déroulée dans une salle de réunion et j’ai pu organiser l’espace au mieux. Les trois iPhones ont été placés pour filmer l’interviewée (Merci Barbara !), le journaliste (ici, moi-même) et l’entretien en plan large. Une autre personne (Merci Vincent !) a contrôlé l’application pour réaliser le montage en direct.

 

04_interview_ina_global

L’interview a duré moins de 15 minutes. Ainsi, pas de risque de batterie à plat :). Par contre, j’ai été bien embêté par le grand angle des iPhones. Difficile lorsqu’on veut filmer les protagonistes en plan rapproché : l’iPhone doit être très proche et rentre alors dans le champ de l’iPhone “plan large”.

Conclusion

Un dispositif parfaitement adapté à des situations comme celle-ci où tout est maîtrisé. On peut imaginer sa mise en place pour des petites interviews sur des événements où pour enrichir un entretien écrit.

Mon avis

Ne pas hésiter à effectuer un enregistrement par question pour une facilité de montage et une plus grande fiabilité. Il faut aussi réfléchir à l’utilité du troisième iPhone en fonction de la situation.

05_recolive_interview

Après la captation

À la fin de la captation, Recolive sur iPad importe tous les fichiers des iPhones et créé le master. Veillez à ne pas interrompre les transferts. Les fichiers vidéos sont au format .mov. Ainsi, ils sont de bonne qualité, pas trop lourds et facile à importer dans les logiciels de montage. À noter : les applications de montage pour iPad que j’ai installé ne proposent pas le multi-piste et ne permettent donc pas le (re)montage ou l’enrichissement de la captation.

N’hésitez pas si vous avez des questions, des remarques et surtout des retours de votre utilisation ! (Je serai par ailleurs très curieux de savoir ce que vaut le dispositif avec des plateformes motorisées Galileo)

What's your reaction?
J'adore !
0%
C'est super nul !
0%
About The Author
Jérémie Poiroux
1 Comments
Leave a response

Leave a Response